Union fédérale des consommateurs Que Choisir

Région de Versailles
Adhérer
Qui sommes-nous ?
Echec du chargement du Flash. Il vous faut télécharger le plugin sur http://www.macromedia.com
ACCUEIL QUI SOMMES NOUS ACTIVITES LITIGES PUBLICATIONS INFOS PRATIQUES CONTACT
ENERGIE






Avec l'UFC ça marche
Nous rejoindre
Adhérer
Contact
Liens
Informations pratiques
Interventions radio TV

Comment éviter les intoxications au monoxyde de carbone ?

0Chaque année, d'octobre à mars, plusieurs milliers de personnes sont victimes d'une intoxication au monoxyde de carbone. La chaudière est la source d'intoxication la plus fréquente.

Alors comment prévenir le danger ?

Pour limiter les risques d'intoxication au monoxyde de carbone, des mesures simples suffisent :
  • Avant chaque hiver, faites systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage par un professionnel qualifié ;
    Attention : pour certaines chaudières, cette démarche est obligatoire !
  • Tous les jours, aérez au moins dix minutes, maintenez les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne bouchez jamais les entrées et sorties d'air ;
  • Ne faites jamais fonctionner les chauffages d'appoint en continu ;
  • Placez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments ;
  • N'utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc...

Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant indétectable : il est invisible, inodore et non irritant. Il se diffuse très vite dans l'environnement et peut être mortel en moins d'une heure.
Maux de têtes, nausées, vomissements, sont les symptômes qui doivent alerter. Si ces symptômes sont observés chez une ou plusieurs personnes dans une même pièce et qu'ils disparaissent hors de cette pièce, cela peut être une intoxication au monoxyde de carbone.
Dans ce cas, Il faut impérativement :
  • arrêter l'appareil de chauffage ou de cuisson,
  • aérer,
  • évacuer le lieu et appeler les urgences en composant le 15 ou le 112


Suite à une intoxication, votre installation est mise à l'arrêt. Pour pouvoir la remettre en route, vous devez obligatoirement faire passer un professionnel qualifié chez vous. Il recherchera la cause de l'intoxication et vous indiquera les travaux à réaliser. Votre installation ne pourra fonctionner à nouveau que si vous la remettez aux normes.

L'importance de faire ramoner sa cheminée
Une cheminée est rarement le principal mode de chauffage utilisé. Elle vient souvent en complément d'une chaudière à gaz ou autre.
De nombreux consommateurs ne prennent donc pas suffisamment conscience qu'il est indispensable, comme pour la chaudière, de vérifier la cheminée au moins une fois par an.
Cela concerne les cheminées à foyer ouvert comme celles à foyer fermé, les inserts.

Pourquoi faire ramoner sa cheminée et à quoi cela sert-il ?
Le ramonage permet l'évacuation des gaz de combustion. S'il n'est pas fait régulièrement, cela entraine des risques d'incendie et d'émanation de gaz nocifs à l'intérieur du logement ou à l'extérieur.

Le ramonage est donc obligatoire au moins une fois par an.
Certaines municipalités l'imposent 2 fois par an, dont une en période de chauffe. Renseignez-vous auprès de votre mairie.
Le ramonage est également une exigence par rapport à votre assurance multirisque habitation qui contient une garantie incendie. En cas de sinistre (incendie), si vous ne pouvez fournir une attestation démontrant que le ramonage a été effectué récemment, l'assureur risque de ne pas prendre en charge la totalité des dommages.

Qui prend en charge le ramonage, propriétaire ou locataire ?
Le ramonage est à la charge de l'utilisateur de la cheminée.
  • C'est donc le propriétaire, s'il habite le logement.
  • Si le logement est loué, c'est le locataire qui devra le faire effectuer.
    L'entretien de la cheminée fait partie des obligations locatives (le bail le mentionne, en général).
  • Dans une copropriété, c'est le syndic qui se charge de faire respecter l'obligation pour les conduits collectifs. Les frais sont répercutés sur les occupants.
Comment trouver une entreprise pour faire ramoner sa cheminée ?
Pour le ramonage, il faut faire appel à un professionnel qualifié ayant pignon sur rue et ne pas recourir à des personnes qui proposent leurs services par démarchage. Le professionnel doit vous délivrer un certificat de ramonage daté.

Source : INC - J-J.C. Décembre 2017



Dans la même rubrique

  • Electricité - Des factures à recalculer
  • Gaz et électricité - Les usagers sous tension
  • GDF-Suez - Darty joue les rabatteurs
  • GDF Suez : - 1,27 % en moyenne sur les tarifs réglementés du gaz en février 2015
  • Prudence, le nouveau compteur Linky arrive
  • Gaz et électricité : campagne Choisir ensemble lancée par l'UFC Que Choisir
  • Compteurs Linky : ils arrivent !
  • Factures de gaz et d’électricité
  • Électricité : ce qui peut se passer chez vous en cas de grand froid
  • Mieux comprendre sa facture d'eau
  • Ampoules gratuites et isolation à 1€. Arnaque ou bonne affaire ?
  • Le point sur les compteurs Linky
  • Augmentation sensible des tarifs réglementés du gaz !
  • Travaux d'économies d'énergie - Une prime pour les ménages les plus modestes
  • Une nouvelle réussite pour la campagne « énergie moins chère »
  • Électricité : Nouvelle vague de factures rétroactives
  • Nouveau dispositif en 2018 : le chèque énergie
  • Faire des économies d'énergie et agir pour le climat avec... l'ALEC



  • ACCUEIL | QUI SOMMES-NOUS | ACTIVITES | LITIGES | DEMANDE D'ADHESION | PUBLICATIONS | BREVES | CONTACT | INFORMATIONS LEGALES
    UFC-Que Choisir de la région de Versailles © 2013 - Site réalisé par ADR Info - Mis à jour le : 17/07/2017