Union fédérale des consommateurs Que Choisir

Région de Versailles
Adhérer
Qui sommes-nous ?
Echec du chargement du Flash. Il vous faut télécharger le plugin sur http://www.macromedia.com
ACCUEIL QUI SOMMES NOUS ACTIVITES LITIGES PUBLICATIONS INFOS PRATIQUES CONTACT
VIE SOCIALE SERVICES






Avec l'UFC ça marche
Nous rejoindre
Adhérer
Contact
Liens
Informations pratiques
Interventions radio TV

Personnes âgées : quelles réductions d'impôt en établissement d'hébergement ?

0Les personnes âgées hébergées en Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) qui sont imposées fiscalement peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt.

A quelles conditions ?

Quel que soit l'âge de la personne, si celle-ci est domiciliée fiscalement en France, elle peut bénéficier d'une réduction d'impôt si elle est accueillie dans l'un des établissements suivants :
  • établissement ou service assurant l'hébergement des personnes âgées dépendantes (Ehpad) ;
  • section de soins de longue durée d'un établissement de santé (situé en France ou dans un autre Etat membre de l'Union européenne, à l'exclusion du Liechtenstein).
Quelles dépenses sont concernées ?

Les dépenses ouvrant droit à une réduction d'impôt sont celles liées à la dépendance et celles liées à l'hébergement. Si la personne âgée ne paie que des frais d'hébergement, et pas de frais de dépendance, elle ne peut pas bénéficier de la réduction d'impôt.
La réduction d'impôt s'applique aux dépenses effectivement supportées. Celles-ci doivent être diminuées du montant des aides liées à la dépendance et à l'hébergement (allocation personnalisée pour l'autonomie (Apa), aide sociale du département).

Dépenses liées à la dépendance.

Il s'agit des prestations d'aide et de surveillance nécessaires à l'accomplissement des actes essentiels de la vie, qui ne sont pas liées aux soins. Ces prestations correspondent aux surcoûts directement liés à l'état de dépendance, notamment interventions relationnelles, animations, aide à la vie quotidienne.

Dépenses liées à l'hébergement.

Il s'agit des prestations non liées à l'état de dépendance : administration générale, accueil hôtelier, restauration, entretien et animation de la vie sociale de l'établissement.

Pour quel montant ?

La réduction d'impôt est égale à 25 % des sommes réglées pour l'hébergement et la dépendance durant l'année avec un plafond à 10 000 euros par personne hébergée.
Il faut indiquer sur la déclaration de revenus le montant des dépenses de dépendance et des frais d'hébergement payées par personne hébergée, après déduction éventuelle du montant des aides reçues : allocation personnalisée d'autonomie (Apa) et aides au logement.

Source : Ministère des finances - J-J.C. juin 2017




Dans la même rubrique

  • Retrait d'un enfant à une assistante maternelle par les parents : des règles à respecter
  • Des titres-restaurant numériques à partir du 2 avril 2014
  • La poste - Des visites payantes chez les seniors!
  • Maisons de retraite : comparez les prix
  • L’identité numérique se développe
  • Du nouveau sur le portail www.impots.gouv.fr
  • Payer en ligne ses impôts



  • ACCUEIL | QUI SOMMES-NOUS | ACTIVITES | LITIGES | DEMANDE D'ADHESION | PUBLICATIONS | BREVES | CONTACT | INFORMATIONS LEGALES
    UFC-Que Choisir de la région de Versailles © 2013 - Site réalisé par ADR Info - Mis à jour le : 17/07/2017